Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

logo-GIP Mission Locale Val De Marque

LA GARANTIE JEUNES

Vidéo : © Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

gjC'est un dispositif d’accompagnement renforcé à destination des jeunes de 18 à 25 ans révolus qui ne sont ni en étude, ni en emploi, ni en formation. Pour l'intégrer, les ressources du jeune ne doivent pas dépasser un certain plafond (au niveau du RSA)

La Garantie Jeunes se formalise sous la forme d’un contrat d’engagements réciproques entre le jeune et la Mission Locale, pour une durée d'un an. Une fois le contrat signé, il est proposé au jeune de suivre un programme d’accompagnement basé sur le principe de « l’emploi d’abord » et la possibilité de multiplier les périodes d’emploi.

La mission locale accompagne le bénéficiaire de façon intensive et personnalisée en construisant avec lui un parcours dynamique, individuel et collectif, combinant expériences de travail, élévation du niveau de connaissances, de compétences clefs et suivi social.

La démarche s’appuie sur l’identification et la valorisation des points forts et compétences du jeune, acquises dans l’action, y compris non professionnelles (sport, culture) et transférables aux situations professionnelles.

L’accompagnement Garantie Jeunes devra permettre au jeune :

  • d’être autonome dans les actes de la vie quotidienne qui pourraient entraver la gestion de son parcours professionnel
  • de développer sa propre capacité d’action et de s’affirmer comme un professionnel avec des compétences et des capacités, en se fixant des objectifs progressifs d’accès à l’emploi intégrant les contraintes de son environnement personnel
  • de développer sa culture professionnelle, se familiariser avec les règles de la vie en entreprise, acquérir progressivement un socle de compétences nécessaires à son opérationnalité en emploi. Il s’agira également de développer des pratiques professionnelles spécifiques aux savoir-faire des entreprises du territoire en valorisant les différentes expériences de travail
  • de maîtriser les compétences sociales et professionnelles fondamentales, ainsi que les savoirs de base (lecture, écriture, calcul et raisonnement logique et l’utilisation des nouvelles technologies).

L’autonomie par l’emploi...

... parce que passer par l'emploi permet souvent de résoudre la plupart des difficultés freinant l'autonomie, la mission locale s’engage à appuyer le jeune dans sa recherche d’expériences d’emploi et de formation.

Ces mises en relation pourront donner lieu par la suite à des recrutements sur le long terme, lorsque le jeune correspond aux besoins de l’entreprise. Ces recrutements pourront mobiliser les différents outils de la politique de l’emploi : contrats en alternance, contrat de génération, emplois d’avenir, mais aussi périodes d’immersion en entreprises.

Des mises en situation professionnelles...

... qui permettent au jeune soit de découvrir un métier ou un secteur d’activité, de confirmer un projet professionnel, ou d’initier une démarche de recrutement. Ces périodes peuvent être multipliées autant de fois que nécessaires. Elles proposent une expérience proche de la réalité des métiers, avec une présence qui se cale sur les conditions normales de l’entreprise d’accueil, la présence d’un tuteur, notamment en charge de l’accueil, de l’information sur les règles d’hygiène et de sécurité, du suivi et de l’évaluation de la période

Une garantie de ressources...

... financière, en versant au jeune une allocation forfaitaire mensuelle de 452,21€ (depuis le1er janvier 2015) pour appuyer son implication et en fonction de ses ressources.

... humaine, en bénéficiant d'un accompagnement social parfois indispensable, car l'emploi ne suffit pas toujours pour lever certains freins, d'où la mobilisation globale et nécessaire sur le territoire de tous les partenaires susceptibles d’appuyer le parcours du jeune en matière de santé, de logement ou de mobilité, par exemple.

garantie jeunes 500x273L’apport du collectif...

... pour réaliser des travaux de groupe et permettre aux jeunes de s’approprier les règles et codes comportementaux qui régissent l'organisation de travail et la relation salariée. Cela implique également que le jeune s’investisse au quotidien.

Les jeunes sont réunis par la mission locale et le groupe dispose d’une charte de vie, d’un programme d’action quotidienne, de points d’évaluation de la progression vers l’autonomie. Ces travaux en collectivité permettent de développer les compétences sociales, la confiance en soi, l’auto-évaluation, la pratique de l’entraide et de la coopération.

Intéressé(e) ? Parlez-en votre conseiller ou si vous n'êtes pas encore inscrit contactez la Mission Locale.